Compost à Paris

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"*

On aurait pu croire impossible de "faire du compost" dans la capitale la plus dense en Europe .... pourtant le compost est bien une réalité parisienne : dans les jardins individuels, partagés ou publics mais, plus exceptionnel encore, dans l'habitat collectif en pied d'immeuble ou dans des établissements publics.

Ce blog présente une sélection de ces expériences pionnières à Paris et met à disposition quelques clés pour donner envie de les dupliquer.

* Mark Twain

jeudi 23 mai 2013

Le jardin Saint-Serge - Paris 19

Opérateur : Association Jardin Saint-Serge (93 Rue de Crimée 75019 Paris)
Type et nombre de bacs : bacs "maison" à base de palettes
Depuis : 2005
Nbre de participants : uen vingtaine de jardiniers et habitants
Référent/Contact : Jean-Paul Potonet potonet@club-internet.fr

Le jardin de l’église orthodoxe Saint-Serge (93 Rue de Crimée, 75019) est réhabilité et entretenu sous la forme d'un jardin partagé, par l'équipe du Jardin Saint-Serge depuis 2005. Deux points de compostage sont ouverts aux habitants du quartier et accessibles librement dans la journée (sauf fermeture possible du jardin en Juillet-Août).
Le compostage fait partie depuis le départ de notre stratégie de remise en état de la terre. En effet, négligée depuis un certain temps et d’autre part reposant sur un socle de gravas calcaires (terril issu des carrières de gypse des Buttes-Chaumont), elle est particulièrement perméable et alcaline.

Le compost (2/3 m3 par an) permet donc de l’enrichir en humus et donc en capacité de rétention d’eau. Jardin amélioré, économie d’eau tel est le résultat que l’on peut constater. Nous compostons également de manière séparée environ 10m3 de feuilles d’arbres par an, qui donnent du terreau de feuilles . Mise à jour en mai 2013.

1 commentaire:

  1. Nous avons rencontrés Jean-Paul Potonet aujourd'hui même pour découvrir le composte du jardin Saint-Serge.

    Très chouette rencontre et qui est pour nous le début de notre composte à Paris :) grâce à sont libre accès.

    Et c'est avec bonheur que l'on écoute Jean-Paul nous raconter que de plus en plus de monde se mettre au composte.

    Merci !

    RépondreSupprimer